La consultation

 21 mars 2018 par  webmestre
popularité : 5%

La consultation chez l’ophtalmologiste est un moment fort dans le parcours de soin des uvéites. Bien préparer ce moment le rendra moins stressant et plus profitable à votre santé.

Nous avons collecté quelques conseils. Envoyez-nous vos retours d’expérience, vos conseils pour enrichir cette fiche pratique.

Avant la consultation

Ayez toujours une pochette ou un dossier dans lequel vous rangerez :

  • Les résultats de vos examens (examens de laboratoire, radiologiques, ou examens ophtalmologiques) pratiqués depuis votre dernière consultation.
  • Vos ordonnances : la dernière délivrée par votre ophtalmologiste et le cas échéant par votre interniste, mais aussi toutes les ordonnances délivrées par d’autres praticiens afin de vous assurer auprès du médecin qu’il n’y a pas de contre-indications entre les différents traitements.
  • Vos notes entre deux consultations. Inscrivez-y tous les symptômes que vous pouvez observer, toutes les questions que vous vous posez tant sur la maladie, son évolution que sur votre traitement, les inquiétudes ou les peurs que vous ressentez.
    • Il n’y a pas de question idiote ou inutile
    • Il n’y a pas de peur ou d’inquiétude ridicule
    • Il n’y a qu’un malade qui veut comprendre sa maladie et la prendre en charge.
  • Pensez à prendre votre carte vitale (et éventuellement une attestation), votre carte de mutuelle, votre agenda pour caler le rendez-vous suivant en fonction de vos différentes contraintes.

Prévoyez d’apporter pour la consultation un papier et un stylo. Au cours de la consultation, vous pourrez noter des conseils, ainsi que tous les mots qui caractérisent votre maladie ou votre état de santé actuel.

Lisez notre « salle d’attente, mode d’emploi ». Vous y trouverez de nombreux conseils afin que l’attente avant la consultation soit la moins pénible possible.

Pendant la consultation

Si vous ne comprenez pas bien un terme ou si vous ne savez pas comment il s’écrit, demandez au médecin de l’écrire lisiblement. Cela vous aidera à mieux comprendre et connaître votre maladie. Si le médecin n’a pas toujours le temps de tout expliquer, vous pourrez ainsi vous renseigner sur internet.
Si vous n’avez pas compris ce que vous a indiqué le praticien, demandez-lui de répéter ou de mieux expliquer ce qu’il vient de dire.
Si le patient est un enfant, assurez-vous qu’il a bien compris ce que dit le médecin afin qu’il soit acteur de son suivi médical.

Vérifiez que votre médecin a bien pensé à renouveler votre ordonnance et qu’aucun médicament ne manque. Si nécessaire, demandez-lui un certificat médical (dispense de sport pour votre enfant par exemple).

Si un nouveau médicament vous est prescrit, demandez des renseignements sur son mode d’administration, les effets bénéfiques attendus dans votre cas, les effets secondaires potentiels à court et à long terme, les interactions et contre-indications médicamenteuses pour lesquelles il faut se montrer vigilant.

Précisez les nouveaux traitements que d’autres médecins ont pu vous prescrire. Demandez si des adaptations de votre traitement ophtalmologique sont possibles ou nécessaires par rapport à vos autres pathologies et/ou traitements.

Si un régime alimentaire s’avère nécessaire ou est conseillé, notez tous les conseils que le praticien vous donnera. Demandez-lui s’il serait bénéfique que vous consultiez un diététicien, et si nécessaire des coordonnées d’un praticien que vous noterez.

Si vous subissez des baisses de moral en relation avec votre maladie, parlez-en à votre ophtalmologiste qui pourra vous conseiller et éventuellement vous orientera vers un psychologue.

Si votre état de santé ou votre traitement peut induire des changements dans votre mode de vie (alimentation mais aussi sommeil, port de lunettes teintées ou avec tout autre traitement spécifique des verres, précautions contre le soleil, etc), demandez des conseils au médecin.

Si vous projetez un voyage de courte et plus encore de longue durée à l’étranger, des vaccins sont peut-être nécessaires et/ou des ordonnances de longue durée ou encore une attestation pour voyager en cabine avec certains médicaments ou du matériel à injection. Signalez-le au médecin.

Avant de partir

Dès la sortie de la consultation, prenez un nouveau rendez-vous pour la période indiquée par le médecin (les rendez-vous sont longs à obtenir, les secrétariats souvent difficiles à joindre par téléphone).

SOYEZ ACTEUR DE VOTRE MALADIE, NE LA SUBISSEZ PAS !


Commentaires

Agenda

<<

2018

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois