Choc et toxoplasmose

Questions sur les pathologies (uvéites, inflammations oculaires, ...)
Anne
Messages : 2
Inscription : lun. 12 mars 2018 16:51

Choc et toxoplasmose

Message par Anne » lun. 12 mars 2018 17:36

Bonjour à tous,

J'ai absolument besoin de savoir si parmi vous certains ont entendu parler d'un phénomène de cause à effet entre un choc (à la tête, sur l'oeil, etc) et le déclenchement d'une toxoplasmose (avec foyer infectieux) ?

Voici ma situation : j'ai 53 ans, vraiment aucun problème de vision jusqu'alors (à peine une petite myopie avec 9/10e). Mais je me suis bêtement cognée contre la base d'un escalier sur mon lieu de travail au niveau de l'arcade sourcilière le 14 décembre dernier.
Le lendemain, j'avais ''simplement'' un énorme oeil au beurre noir et mal aux cervicales.
Mais le surlendemain, vision toute trouble avec sorte de "corps flottants'' à l'oeil en question.
Je consulte en urgences : on ne voit que l'hémorragie et on me dit que c'est elle qui me gêne, que ma vision reviendra sans doute ensuite.
Je consulte un médecin de ville, qui confirme : le sang empêche de voir la rétine et son état.
Je me rends au rendez-vous de l'hôpital le 3 janvier (soir 2 semaines après), et là, on voit enfin quelque chose : un foyer infectieux sur la macula ressemblant à une toxoplasmose.
On m'envoie dès lors en urgence à la Salpêtrière, où je suis hospitalisée 9 jours (ils sont super à la Salpêtrière, du point de vue infirmières, etc).
Au bout de 5 jours : confirmation, c'est bien une toxoplasmose. Et donc, le traitement peut démarrer (cortisone, malocide, Adiazine 500, etc) pour 5 semaines.

Pb : ce qui était considéré jusqu'alors comme un accident du travail ne l'est plus. Car les médecins ne font pas le lien entre le choc et le déclenchement de la toxoplasmose !....
Pourtant, ce n'est pas une coïncidence ! Pourquoi cet oeil-là précisément ? Et à ce moment-là ? Il y a bien eu un affaiblissement du terrain oculaire après le choc , avec hémorragie interne, etc. . Ne peut-on penser que cet affaiblissement a favorisé l'installation du parasite (que je devais bien évidemment avoir en moi à l'état larvé depuis plusieurs années sans doute, sans le savoir).
Les médecins de la Salpêtrière avouent en tout cas leur ignorance à ce sujet pour les plus honnêtes, ou bien réfutent totalement pour les plus opiniâtres.
Pourtant, un jeune interne (que j'aurais embrassé pour ses propos), toujours à la Salpêtrière où ils voient défiler beaucoup de cas, m'a dit récemment que ce n'était pas la 1ère fois qu'il entendait parler d'une toxo déclenchée (ou favorisée) par un choc.
Que faut-il penser ?
Mon accident du travail (mon traitement, mon arrêt de travail, etc.), n'est plus reconnu en tant que tel. (je vais donc perdre une partie de mon salaire), alors que je n'avais RIEN avant le fichu choc.

Pouvez-vous m'éclairer ? Qu'en pensez-vous ??
On parle d’affaiblissement de l'état immunitaire quand on est sujet à la toxo. N'est-ce pas mon état général post-traumatisme qui a pu enclencher la toxo (l'infection ?).

Merci pour vos remarques !!

PS :3 mois après, et ce, malgré le traitement, ma vision ne s'est guère améliorée : opacité et corps flottants toujours là....
N'est-ce pas aussi parce que l'hémorragie due au choc a empêché de soigner immédiatement la toxo ? Autre problème...

Autre PS : certaines maladies (qui n'ont rien à voir, telle la sclérose en plaques par exemple, peuvent être déclenchées par un choc. On le sait depuis peu)

JNC
Messages : 115
Inscription : lun. 27 avr. 2015 23:51

Re: Choc et toxoplasmose

Message par JNC » mer. 14 mars 2018 21:40

Bonjour,

Nous ne sommes pas médecins donc pas vraiment d'avis.
Mais il est difficile de faire un lien de cause à effet sur un choc.Pas facile à entendre, je le conçois.
Vous avez trouvé de la littérature sur le net au sujet d'un tel lien ?

Anne
Messages : 2
Inscription : lun. 12 mars 2018 16:51

Re: Choc et toxoplasmose

Message par Anne » mer. 14 mars 2018 22:45

Merci pour votre réponse.
la seule chose que j'aie vue, c'est le mot "traumatisme" pour le déclenchement de certaines uvéites...
Mais il n'est pas précisé lesquelles. Et le mot toxoplasmose n'apparaît pas dans ce genre d'article
Pour les toxoplasmoses, il est toujours fait mention du parasite.
Mais il faut bien des conditions physiques particulières pour que ce parasite rentre en action : notamment l'amenuisement du système immunitaire.
La fragilité locale de l'oeil après le choc n'est-elle pas alors à prendre en compte ?...
C'est la question que je me pose encore et toujours.

Répondre