L’angiographie rétinienne

 2 avril 2015 par  webmestre
popularité : 20%

Cette technique est basée sur le même principe que l’angiographie de façon générale : elle utilise, pour visualiser la rétine et la choroïde et leur vascularisation, un produit colorant (la fluorescéine ou le vert d’indocyanine). Avant l’injection du produit, l’ophtalmologiste procède à un examen du fond d’œil et à la prise de différents clichés. Une fois l’injection effectuée, le colorant est transporté à travers le courant sanguin dans le réseau artériel et veineux de la rétine. Cet examen est un moyen irremplaçable pour connaître les anomalies des vaisseaux et de la rétine. Il est utilisé pour rechercher des signes d’uvéites postérieures.

JPEG - 8.8 ko
L’angiographe

Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Juin

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012