La cortisone

 22 mars 2015 par  webmestre
popularité : 38%

Qu’est ce que la cortisone ?

La cortisone est une hormone fabriquée par la glande surrénale. Elle a des effets anti-inflammatoires.

Pourquoi doit-on manger sans sel quand on prend de la cortisone ?

La cortisone agit sur le métabolisme de l’eau, du calcium et du sodium en augmentant l’élimination de l’eau par le rein, la rétention de sel et la perte de potassium et de calcium dans les urines.

Pourquoi doit-on manger sans sucre quand on prend de la cortisone ?

La cortisone a un effet opposé à l’insuline sur le taux de sucre (glycémie) dans le sang.
Elle favorise donc le diabète, mais chez ceux qui ont déjà tendance à en faire (chez les autres, la sécrétion d’insuline s’adapte).
Le diabétique doit surveiller sa glycémie, et le médecin adaptera éventuellement le traitement si un déséquilibre survient.

Quels sont les effets secondaires de la cortisone ?

Les effets secondaires présents en fonction des doses reçues lors des traitements sont :

  • la rétention de sel (importance du régime sans sel) et d’eau jouant ainsi un rôle dans l’hypertension,
  • l’apparition d’un déséquilibre du métabolisme des glucides pouvant conduire au diabète,
  • la fuite de potassium (hypokaliémie) qui peut contribuer aux douleurs musculaires (crampes, fourmillements) ;
  • les troubles digestifs (brûlures d’estomac voire ulcères) ; la prise est donc conseillée en fin de repas et l’absorption d’antiacides parfois recommandée ;
  • une peau fragile et une mauvaise cicatrisation ;
  • une augmentation du tissu adipeux notamment au niveau des joues ;
  • la fonte musculaire ;
  • une fragilité des tendons (risque de tendinite et de claquage musculaire) ;
  • la déminéralisation du squelette (Ostéoporose) ; elle augmente donc le risque de fracture et peut notamment conduire à des tassements vertébraux ;
  • une irritabilité éventuellement accompagnée d’insomnie ;
  • la stimulation de l’appétit qui complique l’observance d’un régime raisonnable ;
  • le développement de cataracte pouvant être corrigée chirurgicalement (relativement rare).


Un petit reportage de l’émission Allô Docteurs sur les conséquences de la prise de cortisone lors du traitement d’une uvéite : Ces médicaments qui font prendre du poids.

A partir de quelle dose apparaissent les effets indésirables de la cortisone ?

Les effets indésirables sont tous dépendants de la dose quotidienne et de la durée du traitement.

En dessous de 7 mg de prednisolone (produit le plus utilisé) par jour, la dose est proche de la fabrication naturelle de cortisone par l’organisme : il n’y aucun effet indésirable démontré à long terme, voire les personnes dont la glande surrénale devient un peu paresseuse avec l’âge pourraient s’en porter mieux.

Entre 7 et 12 mg (petite dose), les effets indésirables sont discrets et tardifs (plusieurs années de traitement).

Entre 12 et 20 mg, ils sont plus nets mais pas chez tout le monde.

Au-dessus de 20 mg et après plusieurs semaines de traitement, ils sont quasi systématiques mais là encore il y a de grosses variations individuelles.


Commentaires

Navigation

Agenda

<<

2017

 

<<

Avril

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930