Uveïte herpétique

Une question sur un traitement, un effet secondaire, ... ?
Lieles
Messages : 1
Inscription : sam. 1 juin 2019 11:06

Uveïte herpétique

Message par Lieles » sam. 1 juin 2019 11:53

Bonjour à tous,

Douleurs à l'oeil gauche, sensation d'avoir comme un hématome très sensible au toucher, puis très grosse rougeur et photosensibilité. Je décide d'aller consulter mon généraliste qui me diagnostique une conjonctivite allergique.

2 jours plus tard la douleur s'intensifie.

Je vais donc aux urgences, même diagnostique, on me donne des collyres un peu plus forts puis on me dit que si ça ne passe pas au bout de 5 jours il faut consulter un ophtalmo.
Suite à leur prescription, les rougeurs ont un peu diminuées mais mon œil est toujours hypersensible et je vois flou.

Au bout de 4 jours je me décide d'aller chez mon ophtalmo.
Elle ausculte mon œil à la lampe à fente et là le diagnostique tombe uveïte antérieure liée au virus de l'herpès...La pression oculaire est bonne (tant mieux).

Me voilà partie pour 15 jours de traitements.
Collyre Chiro-Cabron 4×/j/8js puis 3×/j/8js.
Sterdex pommade ophtalmique 1×/j/15js.
Xelitrex 7js pour l'herpès.

J'ai de base les yeux fragiles car ils sont clairs et j'ai une très forte myopie.

Je suis aussi sous chimiothérapie, je pense que celle-ci est en partie responsable de cette inflammation !

Bref, cela fait 5 jours que je suis sous traitement et mon œil n'est plus du tout rouge mais il est toujours sensible. Je sens comme des picotements et j'ai une impression d'avoir l'oeil sec. Toujours plus flou que mon œil droit... Je vois comme des corps flottants.

J'angoisse vachement à l'idée de perdre la vue...

Voilà pour moi ce sera à peu près tout.

Merci de m'avoir lu !

JNC
Messages : 101
Inscription : lun. 27 avr. 2015 23:51

Re: Uveïte herpétique

Message par JNC » ven. 16 août 2019 12:54

Bonjour,

Le principal dans les uvéites est d'identifier la pathologie et définir le traitement. Souvent les uvéites sont inexpliquées mais au moins on sait qu'elle est là et c'est le principal car c'est généralement une maladie insidieuse sans symptômes très révélateurs. Et parfois méconnue des ophtalmos.

En fonction du type d'uvéite, les médecins peuvent vous donner plus de précisions sur le pronostic visuel.

Bon courage !

Répondre